Ouragan Irma : un an après, Emmanuel Macron appelle le tourisme au secours de l’île Saint-Martin

Rédigé par José - - Aucun commentaire

Emmanuel Macron a passé quatre jours aux Antilles à la fin du mois de septembre et il est longtemps resté sur l’île de Saint-Martin. Face à la lenteur des reconstructions, il s’est déclaré très en colère et a exhorté les investisseurs et les acteurs du bâtiment à investir dans l’île et le développement du tourisme sur place. L’occasion de rappeler les avantages offerts aux personnes qui souhaiteraient investir et construire des résidences secondaires sur place.

Investir dans les DOM-TOM

Actuellement, l’investissement dans les DOM-TOM est largement encouragé par l’État, notamment à travers de nombreuses diminutions d’impôt proposées. Pour le moment, ce dispositif, appelé loi Girardin, concerne tous les investissements effectués avant le 31 décembre 2020 par des particuliers français, habitant ou non en métropole.

La réduction d’impôt proposée peut aller jusqu’à 38 % du montant investi quand elle concerne un investissement dans une entreprise locale. Elle s’étale alors sur cinq ans, mais peut s’étaler sur 10 ans et aller jusqu’à 18 % du montant investi lorsqu’il s’agit d’un investissement dans un logement neuf ou dans la réhabilitation d’un logement de plus 20 ans.

De nombreuses aides pour construire sa résidence secondaire

La loi Girardin s’applique principalement sur les résidences principales, mais la loi Pinel, elle, pousse les particuliers à réaliser des investissements locatifs dans ces régions. Les solutions sont donc nombreuses et peuvent permettre au particulier qui investit de rentrer rapidement dans ses frais, même s’il a dû souscrire à un crédit en ligne.

De plus, après la visite d’Emmanuel Macron et son affirmation de vouloir pousser les investisseurs à accélérer la reconstruction des Antilles et de l’île de Saint-Martin, il y a fort à parier que les mesures incitatives en matière de construction et d’investissement dans le tourisme local seront nombreuses. Les DOM-TOM sont déjà des régions idéales pour investir dans une résidence secondaire et cela continuera surement pendant encore quelques années.

Un secteur touristique vieillissant

Le passage de l’ouragan Irma a, certes, ravagé l’île, mais il a aussi permis à certaines voix de se faire entendre. Philippe Gustin, délégué interministériel à la reconstruction, a ainsi rappelé que le secteur touristique de l’île était déjà en piteux état avant d’être totalement ravagé. Il a également pu rappeler qu’il ne fallait pas hâter la reconstruction et veiller à ce que les choses soient bien faites.

En effet, l’île de Saint-Martin dispose d’un très fort potentiel, mais elle a été trop longtemps délaissée par les investisseurs et les métropolitains. Il est donc plus que temps qu’elle profite de la vague d’investissements immobiliers et touristiques qui touche la France depuis quelques années.

Les équipements et accessoires adaptés à une virée en pleine nature en Namibie

Rédigé par Sax - - 1 commentaire

Faisant partie des décors terrestres du sud-ouest de l’Afrique, la Namibie est la destination idéale pour se fondre dans la nature. Cette contrée symbolise à elle seule l’écosystème africain grâce à la diversité étonnante de son biotope. Ses immenses étendues abritent des paysages multiples, allant des déserts arides du Namib et celui du Kalahari, passant par des zones assez humides du canyon de la Fish River, jusqu’au climat subtropical qui couvre le littoral atlantique de la Namibie. Afin de profiter des merveilles de cette magnifique nation, il est primordial de bien s’équiper et de trier scrupuleusement les vêtements à emporter. Étant un pays ensoleillé presque toute l’année, le choix des matériels et des tenues à charrier dépend des itinéraires à entreprendre. La température dans les localités desséchées incite les voyageurs à se munir de parures légères et confortables qui laissent partir la chaleur. Quelques accessoires de randonnée sont nécessaires pour aider les promeneurs à traverser aisément les sentiers à explorer.

Lire la suite de Les équipements et accessoires adaptés à une virée en pleine nature en Namibie

Astuces pour éviter les embouteillages à Paris

Rédigé par José - - 2 commentaires

réserver un taxi moto à Paris

Circuler dans une grande ville à l’instar de Paris peut vite devenir stressant à cause des embouteillages.

En effet, c’est un problème majeur pour les habitants ou les gens qui sont de passage dans cette ville. Il existe cependant quelques astuces pour éviter les embouteillages à Paris. On va vous les présenter.

 

Lire la suite de Astuces pour éviter les embouteillages à Paris

Catacombes de Paris comment visiter sans faire la file

Rédigé par José - - Aucun commentaire

Visitées pour la première fois par Charles X en 1787, les Catacombes de Paris font aujourd’hui partie des lieux souterrains les plus visités de Paris. En 2015, le nombre d’entrées s’est élevé à 504 085. Les catacombes de Paris sont localisées dans le 14e arrondissement de Paris. Si vous avez l’intention de faire un tour dans ce site, vous aurez besoin de ces quelques informations.

Que découvrir dans les catacombes de Paris ?

Qu’est-ce qui attire les visiteurs dans les catacombes de Paris ? En fait, le site et tout ce qu’il représente attisent la curiosité. Ce musée souterrain, aujourd’hui géré par le Musée Carnavalet, se présente tel un trésor historique pour les habitants de la capitale. Lors de la visite de ce site, vous allez découvrir des alignements d’ossements, des plaques avec des inscriptions gravées dans la pierre, des ouvrages de consolidation ornés de motifs artistiques. Le site abrite aussi des cabinets servant à l’exposition de curiosités minérales et fossiles et aussi des ossements présentant des caractéristiques sortant de l’ordinaire. L’histoire des catacombes de Paris vous est révélée lors de la visite du site. Des expositions temporaires peuvent également susciter votre curiosité pendant le parcours.

Une aventure funèbre de 45 minutes

La visite des catacombes de Paris dure environ 45 minutes. Le parcours commence au 1, avenue du Colonel-Henri-Rol-Tanguy et se termine au 36, rue Rémy-Dumoncel. L’entrée se trouve à proximité de la place Denfert-Rochereau. L’ossuaire se trouve à environ 20m en dessous du sol parisien. Pour l’atteindre, il faut faire 130 marches descendantes. Pour sortir de l’ossuaire, il faudra ensuite remonter 83 marches. La température à l’intérieur des catacombes de Paris est de 14°, donc il faut prévoir une tenue adaptée.
Notez qu’avant 1972, la visite se faisait à la lueur de la bougie. À partir de 1983, les catacombes de Paris s’éclairent à l’électricité. L’ossuaire municipal se visite de nombreuses manières. La découverte du site peut se faire via des visites-conférences, visites guidées, des visites théâtralisées, des contes, expositions, etc.

Combien coute l’entrée aux catacombes de Paris ?

L’entrée aux catacombes de Paris est gratuite pour les jeunes de moins de 18 ans. Il est également possible d’accéder gratuitement au site pour les bénéficiaires des minimas sociaux. Les étudiants en art, en archéologie, des écoles d’art spécifiques, INALCO et INP sont aussi autorisés à visiter les catacombes de Paris à titre gratuit. Il est également possible de ne pas débourser le frais d’entrée pour les personnes handicapées et leurs accompagnateurs. L’entrée est aussi gratuite pour les victimes de guerre et leurs accompagnateurs. Vous n’êtes pas non plus obligé de payer l’entrée si vous exercez le métier de conservateur, conférencier ou guide. Les journalistes ainsi que les élus parisiens peuvent aussi profiter de la gratuité de l’accès. Si vous n’en faites pas partie, vous n’avez pas d’autre choix que de payer le tarif normal. Cependant, que vous deviez vous acquitter de l’entrée ou non, vous ne pouvez pas échapper à la longue file d’attente à l’entrée, sauf si vous avez un ticket coupe-file catacombes Paris.

Fil RSS des articles de cette catégorie