Tout ce que vous devez savoir sur le prêt hypothécaire

Rédigé par Stéphanie - - Aucun commentaire

Si l’on se réfère à la définition classique du prêt hypothécaire, telle que tout le monde la connait, on désigne l’emprunt hypothécaire comme étant un empruntaccordé par un organisme financier à une entreprise ou un particulier, en échange de la mise en garantie d’un bien immobilier.


Qu’entend-on par prêt hypothécaire ?

Le prêt hypothécaire est un crédit octroyé à un particulier ou un professionnel, ce débiteur propose à l’organisme prêteur son bien immobilier à titre de garantie de l’emprunt.  Cette garantie constituée par des biens immobiliers est appelée caution hypothécaire.

Le principe est le suivant : le bien immobilier mis en hypothèque sera la garantie pour la banque ou l’établissement de crédit de pouvoir récupérer la somme qu’elle a octroyée en crédit. Cette garantie sera utilisée dans la mesure où le débiteur fait preuve de défaillance ou si le remboursement ne se fait pas dans les conditions prévues dans le contrat de prêt.

Dans quels cas souscrire un prêt hypothécaire ?

On en vient à souscrire un pret hypothecaire paris à l’issue de plusieurs situations financières et/ou personnelles. Ce qu’il faut savoir, c’est que la garantie immobilière est censée réconforter et rassurer le créancier. 

Le plus souvent, le prêt hypothécaire intervient tout d’abord en assurance du complément de retraite. Dans ce cas-ci, on le désigne comme étant le crédit viager hypothécaire. D’ailleurs, il faut savoir que le prêt hypothécaire paris est une excellente alternative pour les séniors qui souhaitent souscrire un crédit. En principe, une personne âgée est considérée comme ayant le mauvais profil pour devenir emprunteur. Mais ce n’est pas le cas pour le prêt hypothécaire, où l’âge n’est plus un critère. Ce qui importe, c’est plutôt la garantie que constitue le bien immobilier hypothéqué.

Le prêt hypothécaire est également utilisé dans certains cas pour racheter des mauvais crédits. On parle de prêt hypothécaire mauvais crédit dans ce cas.

Et enfin, le prêt hypothécaire est également utilisé par les débiteurs qui ont déjà un passé lourd, qui sont déjà fichés ou qui ont des antécédents bancaires et/ou financiers peu rassurants.

Quels sont les différents types de prêts hypothécaires ?

Il existe plusieurs types de prêts hypothécaires en fonction des modalités de remboursement convenues dans le contrat de prêt. Vous avez ce qu’on appelle les prêts à mensualités constantes. Cela signifie qu’il y a constance dans les modalités du remboursement. Les mensualités à verser tous les mois ont été fixées en un même montant qui se divise en deux : une part pour le remboursement du capital et une autre pour les intérêts.

Vous avez ensuite les prêts à amortissements constants. Dans ce cas-ci, l’emprunteur rembourse chaque mois une partie du capital emprunté avec un taux d’intérêt majoré sur le solde dû restant.

Et enfin, vous avez le prêt hypothécaire à terme fixe. Avec ce troisième type de prêt hypothécaire, le débiteur doit rembourser le tout en une seule fois lorsque l’échéance du prêt survient. Il s’agit du remboursement du capital emprunté en totalité,  avec les intérêts qui se sont accumulés durant la durée du prêt.

Comment souscrire un prêt hypothécaire ?

La demande de prêt hypothécaire doit être adressée à la banque ou à un établissement de crédit. Mais avant de ce faire, prenez connaissance de toutes les offres que proposent les différents organismes :les conditions et les modalités des offres ainsi que les taux proposés.

Vous avez d’ailleurs à votre disposition des outils pratiques, tels que le simulateur et le comparateur de crédit.

Lorsque vous aurez trouvé l’établissement et l’offre qu’il vous faut, vous pourrez entamer votre demande. Les dossiers à fournir peuvent varier d’un établissement à l’autre.

 

 

 

 

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot rflpq ? :